Bandeau nda pour site

ELECTRICES, ELECTEURS

NE VOUS LAISSEZ PAS MANIPULER !

 

Les medias et les instituts de sondage vous imposent un casting de 5 candidats qui pour beaucoup d’entre vous, n’entraine aucune adhésion. Certains d’entre vous sont tentés par le « vote utile » pour éliminer le candidat qui leur déplaît le plus. Mais cela permet au final aux instituts de sondage de vous imposer des responsables politiques qui ne défendent pas vos intérêts. Et cela, sur la base de sondages souvent démentis par le résultat des élections parce que manipulés, et peut-être même complètement truqués !

Alors votez pour votre candidat préféré, pas le préféré des medias ! 

 

AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNAN, PRESIDENT DE DEBOUT LA FRANCE, CHOISISSEZ LA RUPTURE FACE AU SYSTEME, SANS LES EXCES DES EXTREMES

 

DEBOUT LA FRANCE VEUT REDRESSER L’ECONOMIE EN SOUTENANT LES TRAVAILLEURS ET LES CREATEURS DE RICHESSE EN FRANCE

Nicolas Dupont Aignan veut concentrer le soutien de l’Etat (baisses de cotisations et d’impôt) sur les entreprises exposées à la mondialisation et sur celles qui investissent en France. Des start-ups aux agriculteurs, en passant par les artisans, les commerçants et les autres PME, ceux qui travaillent dur et créent de la richesse en France seront soutenus par l’Etat. Le « civisme économique » de ceux qui veulent consommer et placer leur épargne dans les entreprises « Made in France » sera aussi encouragé. En revanche, les profiteurs de la mondialisation sauvage, principalement ces acteurs de la finance et des grandes entreprises qui s’enrichissent toujours plus mais appauvrissent l’économie française, seront combattus par un gouvernement enfin indépendant des lobbies.

 

DEBOUT LA FRANCE A UN PROGRAMME ECONOMIQUE SERIEUX : TOUTES SES MESURES SONT FINANCEES

Nicolas Dupont Aignan veut augmenter le pouvoir d’achat des Français, en particulier avec la hausse des petites retraites de 100 euros par mois, la baisse des cotisations sociales salariales et la baisse de l’impôt sur le revenu de 10%. Ces mesures sont essentielles pour relancer la consommation et donc la croissance économique et l’emploi. Pour autant, son projet économique est responsable car il repose sur des hypothèses de croissance réaliste et la maîtrise de la dépense publique par la lutte contre les gaspillages et la bureaucratie.

Simplement, son projet a le courage de prendre l’argent là où il est, en s’attaquant aux intérêts privés puissants auxquels étaient jusqu’ici soumis nos dirigeants. Il s’attaque ainsi à la fraude fiscale et sociale des grandes entreprises et des riches particuliers, estimée à plusieurs dizaines de milliards d’euros par an. Il s’attaque au financement de la dette de l’Etat par les banques privées, qui ont pu ainsi imposer aux Etats de la zone euro les politiques d’austérité. Il lutte contre la concurrence déloyale par une taxe anti-dumping, et contre les subventions aux pays d’Union européenne à bas salaires, qui les aident à détruire nos emplois. Enfin, il supprime les grands projets d’infrastructures inutiles et coûteux, décidés uniquement dans l’intérêt des grandes entreprises de travaux publics.

Pour en savoir plus sur le chiffrage du projet, cliquez ici.

 

DEBOUT LA FRANCE VEUT L'INDEPENDANCE DE LA FRANCE, PAS SA FERMETURE !

Toutes ces mesures de régulation économique sont impossibles avec le droit actuel de l’Union européenne. Celle-ci est paralysée par les intérêts contradictoires de ses 28 Etats membres. Elle est gouvernée par une Commission européenne soumise aux lobbies économiques et loin des préoccupations des peuples. Elle permet le règne de la finance dérégulée et de la mise en concurrence déloyale des territoires par la mondialisation. Pour autant, Nicolas Dupont-Aignan ne prône pas un repli sur soi hostile envers les autres pays européens. Les échanges et la coopération avec nos voisins européens sont nécessaires ; l’euro doit être conservé en tant que monnaie commune plus souple pour s’adapter aux différentes économies de la zone euro. Mais les citoyens se prononceront par référendum sur la renégociation des traités européens afin de retrouver la maîtrise de nos lois et de nos frontières.

 

DEBOUT LA FRANCE VEUT LIMITER L'IMMIGRATION, MAIS REFUSE LES DISCRIMINATIONS INJUSTES ENVERS LES ETRANGERS

Nicolas Dupont-Aignan veut limiter l’immigration, expulser les clandestins, soumettre l’acquisition de la nationalité française et le droit de séjour au respect de nos lois. Mais Debout la France ne propose pas de mesures discriminatoires à l’encontre des étrangers pour l’accès à l’emploi et au logement, contrairement au Front National.

 

DEBOUT LA FRANCE VEUT EN FINIR AVEC LE LAXISME DES INSTITUTIONS

La justice actuelle protège plus les droits des délinquants et criminels que ceux de leurs victimes ! Aussi, Nicolas Dupont-Aignan propose d’appliquer une politique de tolérance zéro envers les délinquants,  et d’augmenter les moyens de la police et de la justice pour les rendre plus efficaces. Mais le laxisme des institutions françaises ne concerne pas que les questions de sécurité. Il permet aussi de protéger les fraudeurs et profiteurs sans scrupule de notre système de protection sociale. Oui à la solidarité, mais non aux abus de l’assistanat !

Photo pro legislatives

Pour en savoir plus sur le programme de DLF : www.nda-2017.fr

Pour rejoindre un groupe local du secteur Noisy-le-Grand-Neuilly-Plaisance-Neuilly-sur-Marne, écrire à : civismeco@gmail.com ou passer par le menu "Nous rejoindre" ou "Nous contacter" du site.

Candidate aux élections législatives dans ce secteur, je vous répondrai.

Chrystelle FERRIER

Nota : www.civismeco.fr est mon site personnel dans lequel j'expose mes idées politiques et économiques. Ayant constaté que  Debout la France avec Nicolas Dupont-Aignan était le parti le plus proche de mes idées, j'ai décidé de le rejoindre en 2016 et de le représenter aux prochaines élections législatives.